Trois mois après le début de cette période particulière qu’a été le confinement, voici mon bilan du vécu de cette crise du coronavirus au sein de LIKSI.

LE TÉLÉTRAVAIL

Le jeudi 11 mars, alors que j’étais en réunion avec les cinq fondateurs de LIKSI, nous avons pris la décision d’instaurer le “full remote” à compter du lendemain pour toute l’équipe. Lorsque Emmanuel Macron a annoncé le confinement à partir du 17 mars, nous étions déjà tous opérationnels. 

Et oui, il faut savoir que le télétravail était déjà dans nos moeurs car nous le pratiquions à raison de deux jours par semaine depuis la création de l’entreprise. Avec la fermeture des écoles et des crèches, nous avons pu décaler nos horaires et nous adapter aux rythmes de nos enfants.

LES PAUSES

A l’agence, nous avions l’habitude de nous retrouver autour d’un café à 10h et à 16h et je savais que ça allait nous manquer! J’ai donc mis en place des pauses cafés en visio tous les jours afin de se changer les idées, rigoler, sortir la tête du guidon. 

LE LIEN TECHNIQUE

Les pauses rigolades organisées, il fallait maintenant assurer le lien technique. Notre core-team™* a donc décidé de créer des binômes Maître Jedi – Padawan. L’idée n’est évidemment pas de surveiller qui que ce soit, mais bien de donner l’opportunité, deux fois par jour, en fin de matinée et fin d’après-midi, de discuter en one to one avec un développeur plus expérimenté. Cela permet de reproduire la présence constante des mentors techniques lorsque les équipes travaillaient côte à côte dans nos locaux.

Cet accompagnement porte sur les bonnes pratiques de développement, la relecture de codes, des points de blocage mais également l’organisation des tâches.

*Core-team™ : C’est notre groupe d’experts et d’architectes LIKSI, en charge du coaching des équipes et de la supervision des projets. Ils sont les garants de notre savoir-faire et font vivre les communautés à travers les conférences, publications, formations et coaching.

LES RÉUNIONS D’AGENCE

Une semaine après, nous avons organisé notre première réunion d’agence visio. On a discuté de nombreux sujets et malheureusement abordé la suspension de quelques projets et donc de nos prestations pour certains clients. Une partie de l’équipe a donc été positionnée en chômage technique.

Nous avons voulu permettre à tout le monde de garder le même niveau de vie dans cette crise, dont personne n’est responsable, en apportant un complément aux aides de l’Etat pour maintenir la totalité des salaires nets.

De mon côté, j’ai appris à monter un dossier de chômage technique, ce qui avant tout ça, n’était vraiment pas courant dans l’IT. J’ai aussi pris des nouvelles de chacun, individuellement. Je voulais échanger sur leur quotidien de travail ou de chômage technique, mais aussi sur les impacts plus personnels de cette crise.

La majorité des personnes positionnées en chômage technique ont repris progressivement leur travail, au rythme du redémarrage des projets. Malgré ce ralentissement, nous avons mis les bouchées doubles pour trouver de nouvelles opportunités en déployant pour nos clients des outils adaptés au défi du télétravail massif. Nous nous sommes aussi dotés d’un outil de formation à distance qui a permis à nos formateurs de continuer à partager leurs expériences.

Nous avons organisé une deuxième réunion le 7 mai afin d’échanger sur le déconfinement prévu le 11 mai. Cette réunion a été l’occasion de faire un point sur les projets en cours mais également d’informer l’équipe du maintien du télétravail, selon le principe de précaution.

Une nouvelle réunion a eu lieu le 29 mai et a permis d’échanger sur la deuxième étape du déconfinement, prévue le 2 juin. Nous avons annoncé la réouverture des locaux sous conditions : réduction drastique du nombre de personnes présentes physiquement au sein de l’agence, fermeture des petites salles de réunions, accès en libre service à des masques et à du gel hydroalcoolique.

LES NOUVEAUX

Malgré la crise, nous avons fait le choix de poursuivre l’intégration de nouveaux collègues. Trois (supers) nouveaux développeurs sont venus rejoindre l’équipe durant cette période.

Je les ai accueillis en visio, c’était une première pour moi. Il manquait quand même les croissants mais la pause café visio a fait le job ! Évidemment, les nombreux échanges sur slack ont complété ces accueils atypiques. 

LE SEMINAIRE 

Le Covid nous aura également privé de notre séminaire annuel. Et oui, après Ibiza en 2019, nous devions être début juin tous ensemble à Lisbonne ! J’avais déjà réservé les vols et trouvé l’hôtel !

 Nous avions déjà le goût des “pastéis de nata” dans la bouche et l’envie de se déplacer dans les fameux tramways jaunes. Ce n’est que partie remise !

ET MAINTENANT 

En ce début d’été, nous avons décidé de continuer à privilégier le télétravail durant les deux prochains mois. Les bureaux resteront ouverts, avec une limitation du nombre de personnes présentes physiquement. Cette période aura permis de nous rendre compte que l’autonomie et la confiance que nous avons envers tous les membres de LIKSI étaient importantes.

Nous continuons à bien travailler ensemble, et ce, même dans ces circonstances inattendues.

J’attends la rentrée avec impatience pour nous retrouver, fêter les nombreux anniversaires ratés, manger des viennoiseries et boire des verres en afterwork !